Présentation de l’Atelier de guérison des mémoires au Centre Wampum

Mercredi 22 février, lors d’une soirée publique organisée par le Centre Wampum, Catherine Ego a présenté l’atelier de guérison des mémoires organisé par le CSJR en partenariat avec l’Institut sud-africain de guérison des mémoires. Une trentaine de personnes, autochtones et allochtones, était présente.

Fondé en 1994, le Centre Wampum est un lieu où les populations allochtones et autochtones s’accueillent avec leurs différences, laissent tomber leurs préjugés, cherchent ce qui les unit plus que ce qui les divise et se donnent la parole dans le but d’amé­lio­rer leurs liens.

Au moyen de rencontres avec des leaders de la spiritualité autochtone, des soi­rées thématiques, des expériences d’immersion, le Centre Wampum valorise les aspects positifs des différentes cultures.

Affiche de la conférence

Le Centre Wampum est un des partenaires du CSJR pour l’Atelier de guérison des mémoires, dont une prochaine édition est prévue du 6 au 8 octobre prochain.

Traductrice, auteure et comédienne, Catherine Ego est membre du Comité Guérison des mémoires du Centre de services de justice réparatrice (CSJR). Titulaire d’un baccalauréat en science politique, elle place les formes alternatives de justice, la réconciliation et les solidarités au cœur de ses préoccupations et de son action. En plus de son activité professionnelle et de son engagement en justice réparatrice au CSJR, elle étudie actuellement à la mineure en études autochtones à l’Université de Montréal et à la maîtrise en prévention et règlement des différends (négociation et médiation) à l’Université de Sherbrooke.

 

Centre de services de justice réparatrice | 7333 rue Saint Denis, Montréal Qc H2R2E5 | 514 933-3737 | csjr@csjr.org 

Tous Droits Réservés